Automobile
 

Si cela n’est pas éclatant, cela ne va pas

Souvenez-vous des trois éléments clés d’OSRAM

Pour une meilleure visibilité de nuit, tant pour vous que pour les autres, gardez à l’esprit ces trois simples faits :

Mettre l’accent sur un problème caché

Nous considérons nos éclairages de voiture comme acquis. Il suffit simplement d’enclencher les lumières pour que la route s’éclaire dans les moindres détails. Mais saviez-vous que cet éclairage s’assombrira progressivement dans le temps ? En effet, certains éclairages de voiture perdront jusqu’à 30% de leur luminosité au bout de 500 heures d’utilisation.

On estime que 1,3 million de personnes sont tuées chaque année sur les routes dans le monde entier (plus de 50 millions de personnes étant blessées), ce qui rend l’impact de la luminosité des projecteurs encore plus important.*

Ces statistiques sont encore plus inquiétantes :

Une famille sur trois en Allemagne conduit une voiture de plus de 10 ans*

Ces statistiques sont encore plus inquiétantes :

Lors de tests, une voiture sur deux montrait des défaillances relatives à l’éclairage*

Ces statistiques sont encore plus inquiétantes :

Une voiture sur cinq a vu un de ses projecteurs cesser de fonctionner au cours d’un déplacement*

Les défaillances des projecteurs représentent maintenant un problème tel qu’elles figurent en bonne place dans les tests automobiles à travers le monde. En Allemagne par exemple, l’Association allemande de contrôle technique (TÜV) les considère comme étant « significatives ».

Que pouvez-vous donc faire pour garantir que votre visibilité ne soit pas compromise sur la route une fois la nuit tombée ?

Nos ressources disponibles

*Source : Statista 2019