Éclairage efficace des navires de croisière "Gateway" et "Breakaway" de la Norwegian Cruise Line

Le navire de croisière norvégien “Breakaway” était équipé de 17.5 km de modules LED flexible.
10.03.2014
Application:  Eclairage général, Hôtels & restaurants, Marine lighting
Technologie:  Ballasts électroniques, LED, Modules LED, Systèmes de gestion de l'éclairage, Low discharge lamps, Luminaires
Groupe de destination:  Architecte, Consommateur, Electricien, Concepteur d'éclairage, Chantiers navals, compagnies maritimes

Le navire de croisière norvégien “Breakaway” était équipé de 17.5 km de modules LED flexible.

Les navires de croisière modernes remplissent une double fonction : celle d'un hôtel de luxe et d'un navire capable de naviguer en haute mer. Les invités à bord veulent pouvoir se relaxer et vivre des expériences passionnantes, tandis que les compagnies de navigation exigent des solutions robustes, efficaces et flexibles dans tous les domaines techniques. OSRAM est l'un des fabricants de lumière les plus importants dans le monde et fournit des solutions d'éclairage professionnel dans le domaine de l'éclairage maritime pour répondre aux très nombreuses exigences à bord.

Les exigences en matière d'éclairage maritime sont extrêmement variées

Les navires de croisière sont imposants, élégants et luxueux. L'éclairage sous et sur les ponts doit être optimisé pour répondre à des exigences totalement différentes, et doit également être résistant et éco-énergétique. Il doit évoquer une ambiance accueillante dans les lieux propices aux évènements, ou encore, par exemple, diriger les hôtes de manière fiable à travers les nombreux couloirs, avoir un effet reposant dans les cabines et répondre aux exigences spécifiques en matière d'éclairage des salles des machines et des chambres froides.

En mars 2013 et en janvier 2014, deux navires appartenant à la compagnie croisiériste nord-américaine Norwegian Cruise Line (NCL), le « Norwegian Getaway » et le « Norwegian Breakaway », ont été équipés d'une technologie de pointe en matière d'éclairage, conçue par OSRAM. En utilisant des composantes de lumière modernes à bord, fournies par OSRAM et sa filiale Traxon Technologies, les deux navires consommeront à l'avenir 18 % d'énergie en moins pour l'éclairage. Si l'on regarde en moyenne, le potentiel d'économies est bien supérieur : 25 à 40 % des exigences énergétiques d'un navire de croisière sont utilisées pour l'éclairage, en fonction du type de navire et de son application, mais en ne tenant pas compte du système de propulsion.

17,5 kilomètres de modules à LED flexibles installés

Dorénavant, les quelque 4 000 passagers présents sur les paquebots de 320 mètres de long traversent des couloirs discrètement éclairés jusqu'à leurs cabines, profitent dans les restaurants  des ambiances d'éclairage conçues de manière intelligente et s'autorisent à être agréablement surpris dans un théâtre aux effets d'éclairage spectaculaires et très colorés. Dans chaque navire ont été installés 60 000 à 80 000 points lumineux, allant des simples projecteurs aux chandeliers et lumières de discothèque. En outre, près de 30 000 mètres de câbles ont été posés. Environ 17,5 kilomètres de modules à LED flexibles et autres luminaires équipés de lampes OSRAM ont été installés à bord. En fonction de l'application, les sources émettant de la lumière sont soit des sources halogènes, soit éco-énergétiques DULUX, soit à LED PARATHOM.

« Nous profitons d'un marché en pleine expansion dans le domaine des croisières parce que nous sommes en mesure de fournir aux chantiers navals et aux compagnies de navigation des solutions d'éclairage éco-énergétiques et variées, allant des lampes avec leur dispositif de commande et les systèmes et luminaires à LED flexibles, jusqu'aux solutions d'éclairage dynamiques complexes fournies par notre filiale, Traxon Technologies », souligne Andreas Bär, responsable de l'éclairage maritime chez OSRAM. OSRAM, en partenariat avec le chantier naval Meyer Shipyards à Papenburg en Allemagne, développe depuis 2007 des solutions éco-énergétiques et à économies d'énergie pour l'éclairage maritime.

Normes élevées avec des réglementations en matière de sécurité

Stephan Schmees, Chef de projet sur le chantier naval a déclaré: « En ce qui concerne la lumière, nous insistons sur trois facteurs : efficacité énergétique, coût et effet émotionnel à créer. Avec nos solutions d'éclairage, nous mettons en valeur et nous soulignons l'ambiance et l'architecture du navire. Les gens ont besoin d'être inspirés dès qu'ils montent à bord ». En outre, toutes les réglementations en matière de sécurité doivent être respectées, rappelle l'expert maritime.  « Nous avons des normes très élevées, par exemple, pour ce qui concerne la résistance à l'eau salée des luminaires et la protection incendie. Avec OSRAM, nous avons apporté beaucoup d'évolutions dans le secteur des LED au cours de ces dernières années et nous avons continué à développer le portefeuille. »

Efficacité énergétique de la technologie LED au centre des choses

Stephan Schmees porte un intérêt tout particulier à l'efficacité énergétique de la technologie LED. « Avec chaque nouvelle génération de navires, nous installons un nombre de LED toujours plus élevé ». Cela permet de réaliser des économies d'énergie de plus en plus importantes, ce qui constitue un facteur non négligeable car l'énergie est générée de manière autonome à bord. Mais il faut être à l'affût des pièges éventuels. Dans les cabines, la technologie LED est installée derrière les miroirs, dans les douches, derrière les rideaux, dans les moulures et dans bien d'autres endroits encore. « Avec ces applications, nous devons veiller à l'endroit où nous disposons le dispositif de commande, à la quantité de chaleur diffusée et à la manière dont les luminaires réfléchissent la lumière au plafond », À cela s'ajoutent des exigences spécifiques posées par les matériaux innovants et qui ne sont apparues que ces dernières années avec l'utilisation de la technologie LED. « Au début, nous devions notamment tenir compte des modes spécifiques de montage mais nous devions aussi directement réfléchir aux besoins de remplacement en fonction des intervalles de maintenance », a expliqué Martin Jost, ingénieur chez OSRAM et responsable des projets du chantier naval Meyer.

Pour le chef de projet Stephan Schmees, en revanche, les avantages de la technologie LED sont évidents : « Elle est beaucoup plus éco-énergétique parce qu'elle consomme moins d'électricité et, en même temps, génère moins de chaleur. C'est pourquoi nous n'avons pas besoin de refroidir autant qu'auparavant. De même, les LED sont moins sensibles et beaucoup plus durables, avec 50 000 heures de fonctionnement en moyenne ».

Galerie d'images : Sensations de lumière suite à la remise à neuf du Norwegian Gateway

L'atrium du Norwegian Breakaway rayonne grâce à la technologie LED de dernière génération.
La « Manhattan Room » sur le Norwegian Breakaway - éclairage du restaurant pour créer une ambiance très détendue.
Le théâtre du navire de croisière est éclairé par des technologies d'éclairage totalement différentes.
Le spa : un éclairage avec des accentuations de lumière excitantes et un effet calmant.

Flux RSS
actualités OSRAM

LED Floater Headline